la série de limogeages touche de nouveau l’armée

la série de limogeages touche de nouveau l’armée

Le général major Abderrazak Cherif, chef de la 4e région militaire, et Ahcène Tafer, le commandant des forces terrestres, ont été démis de leurs fonctions le 27 août. Une série de limogeages qui ouvre la voie à des spéculations quant aux rôles respectifs du chef de l’État et de son vice-ministre de la Défense, Gaïd Salah.

Nouvelles mises à l’écart au sein de l’institution militaire. Le général major Abderrazak Cherif, chef de la 4e région militaire, a été relevé de ses fonctions et admis à la retraite. Citant la présidence de la République, la chaîne privée Ennahar TV indique le 27 août que Abderrazak Cherif a été remplacé par son adjoint Hassan Alaïmia. Commandant des forces terrestres depuis août 2004, le général major Ahcène Tafer a également été remplacé à son poste par le général major Saïd Chengriha, qui occupait le poste de commandant de la 3e région militaire également depuis 2004.

Ni la présidence de la République ni le ministère de la Défense n’ont officialisé ou démenti les informations de la chaîne privée devenue le canal semi-officiel de l’institution présidentielle pour annoncer des changements dans les structures de l’armée.

Ces nouvelles valses interviennent après d’importants limogeages et nominations qui ont touché des chefs de régions militaires et d’autres responsables des services de sécurité.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply