KANGA MOUSSA, L’HOMME CONSIDÉRÉ COMME LE PLUS RICHE DE L’HISTOIRE

KANGA MOUSSA, L’HOMME CONSIDÉRÉ COMME LE PLUS RICHE DE L’HISTOIRE

 

La culture populaire évoque souvent Bill Gates comme étant l’homme le plus riche du monde. Effectivement, le propriétaire de Microsoft a détenu ce titre prestigieux, mais il a existé avant lui des hommes encore plus riches. Si l’on fait un retour sur l’histoire du monde, l’homme le plus riche qui ait jamais vécu est un africain connu sous l’appellation de Kanga Moussa. En 2014, les experts ont fait une estimation de sa richesse, et la fortune de l’ancien empereur a alors été évaluée à 400 milliards de dollars. En guise de comparaison, la fortune de Bill Gates a été évaluée à 78,5 milliards de dollars en 2014.

Kanga Moussa, ou Mansa Moussa, ou Kankou Moussa, ou Kankan Moussaou encore Moussa I du Mali est était le dixième Mansa, qui se traduit par « sultan », « conquérant », ou « empereur », du riche empire ouest-africain du Mali. Au moment de l’arrivée de Moussa sur le trône, l’Empire malien se composait d’un territoire appartenant autrefois à l’Empire du Ghana dans le sud de la Mauritanie actuelle, à Melle (Mali) et dans les environs immédiats. Moussa possédait de nombreux titres, dont « Emir de Melle », « Seigneur des mines de Wangara », « Conquerant du Ghana », « Le Lion de Mali » et au moins une douzaine d’autres.

Moussa a conquis 24 villes lors de son règne, avec les districts environnants contenant des villages et des domaines. Au cours de son règne, le Mali avait été le plus grand producteur d’or au monde. Ses conquêtes et l’incroyable capacité de son royaume a vendre de l’or a fait de lui l’homme le plus riche de l’histoire du monde. Kanga Moussa a vécu entre 1312 et 1337, et jusqu’à présent sa richesse reste inégalée. Son règne correspond à l’âge d’or de l’empire malien.

Les origines et la descendance de l’empereur
Le vrai nom de Kanga Moussa est Moussa Keita, mais il a pris le nom de « Mansa » lors de son accession au trône de l’empire malien après la mort de son prédécesseur, Abu-Bakr en 1312. Comme son nom l’indique, Kanga Moussa est né au Mali sous la dynastie de Keita. Son grand-père était Abu-Nakr Keita, dont le frère Soundiata était connu comme étant le fondateur de l’empire malien. Ni le père ni le grand-père de Kanga Moussa n’ont été des rois de l’empire malien.

KANGA MOUSSA ÉTAIT LE PREMIER ROI DANS LA LIGNÉE DIRECTE DE SA FAMILLE

Le fait que Moussa ait accédé au trône s’explique par le fait qu’il existe une tradition au Mali qui permet au roi de nommer l’un de ces députés pour diriger le royaume lors du pèlerinage de l’empereur à la Mecque. Puisque le prédécesseur de Moussa, Soundiata Keita, n’est jamais revenu de son pèlerinage, Moussa a pu lui succéder. En ce qui concerne la descendance de Kanga Moussa, on ne sait pas exactement combien de femmes et d’enfants l’empereur a eu ; mais l’unique épouse qui a été mentionnée dans les écrits était Inari Kanute avec lequel il a eu un enfant qui porte le nomme de Maghan I.

Le pèlerinage de Moussa à la Mecque

Le pèlerinage de Kanga Moussa à La Mecque le rendit populaire en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Comme le veut la tradition, Moussa a fait son pèlerinage à La Mecque en 1324, avec un cortège de 60 000 hommes et 12 000 domestiques qui portaient chacun deux kilogrammes de lingots d’or, des hérauts vêtus de soieries, des chevaux organisés et des sacs. Il y avait également dans le cortège 80 chameaux, qui transportaient chacun entre 20 et 100 kilogrammes de poussière d’or, l’or étant la monnaie au Mali.

 

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply