Judo / Championnats d’Afrique 2017 (-70 kg / dames) : le bronze pour l’Algérienne Souad Belakhal

Judo / Championnats d’Afrique 2017 (-70 kg / dames) : le bronze pour l’Algérienne Souad Belakhal
Photo APS

ANTANANARIVO- L’Algérienne Souad Belakhal a décroché la  médaille de bronze aux Championnats d’Afrique 2017 de judo, après sa  défaite contre la Marocaine Assmaa Niang en demi-finale des moins de 70 kg,  disputée samedi à Antananarivo.

Versée dans la poule « B », Belakhal avait dominé la Guinéenne Sylla  Mamadama (1er tour), puis la Camerounaise Sophina Ayuk Arrey (2e tour) pour  atteindre les demi-finales, où elle s’est finalement inclinée contre la  Marocaine Niang.

Belakhal offre ainsi une 12e médaille à l’Algérie dans ces Championnats  d’Afrique (seniors), organisés du 14 au 16 avril dans la capitale malgache.

Lors de la première journée de compétition, disputée vendredi, « Les Verts »  avaient décroché un total de dix médailles : 3 or, 4 argent et 3 bronze,  grâce auxquelles ils avaient provisoirement pris la première place au  classement général, devant la Tunisie (2 or, 2 argent) et le Maroc (1 or, 4  bronze).

Les trois médailles d’or algériennes ont été l’£uvre de Meriem Moussa (-52  kg), Houd Zourdani (-66 kg) et Nadjib Temmar (Open), au moment où Mohamed  Rebahi (-60 kg), Wali Ezzine (-66 kg), Ratiba Tariket (-57 kg) et Sonia  Asselah (Open) ont pris l’argent.

La moisson des « Verts » a été bonifiée par trois médailles de bronze,  l’oeuvre de Belkadi Amina (-63 kg),  Faïza Aissahine (-52 kg) et Djeddi  Oussama (-73 kg).

Samedi, lors de la 2e journée de compétition, Abderrahmane Benamadi a été  le premier Algérien à monter sur le podium, après avoir décroché la  médaille de bronze chez les moins de 90 kg.

Au total, 188 athlètes (113 messieurs et 75 dames), de 22 pays, prennent  part à ces championnats d’Afrique, dont 18 Algériens (9 messieurs / 9  dames).

L’Algérie, le Cameroun et Madagascar sont les nations les mieux  représentée dans ce tournoi, avec une vingtaine d’athlètes chacune, au  moment où le Ghana n’a engagé qu’un seul athlète, ce qui en fait la nation  la moins bien représentée.

La compétition se poursuivra dimanche, avec le déroulement des combats  « par équipes ».

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply