JO – Makhloufi : « J’ai réparti mes efforts d’une façon intelligente »

JO – Makhloufi : « J’ai réparti mes efforts d’une façon intelligente »

Le coureur algérien Toufik Makhloufi s’est qualifié pour la finale du 1500m des Jeux Olympiques 2016 de Rio de Janeiro grâce à sa deuxième place lors de la première série des demi-finales disputée jeudi soir au stade Olympique Joao Havelange.

Dans une course très tactique où la bousculade était au rendez-vous, le médaillé d’argent du 800m a bien géré sa course face aux ténors de la distance dont l’intouchable kenyan Asbel Kiprop, vainqueur de la première série en (3’39 »73 devant l’Algérien Makhloufi (3’39 »88).

La course n’a pas été rapide et beaucoup d’athlètes cherchaient à éviter la chute tant la bousculade était forte sur la fin.

Le champion algérien défendra donc son titre olympique du 1500 m obtenu lors des jeux de Londres 2012, une mission qui s’annonce ardue pour le natif de Souk Ahras car la concurrence sera très forte et son face à face contre le champion olympique de Pékin, Asbel Kiprop promet beaucoup samedi prochain.

Le kenyan a été impressionnant lors de cette demi-finale remontant ses adversaires avec une facilité déconcertante sur la fin de la course.

Makhloufi a reconnu que la course a été très difficile, mais le plus important, a-t-il dit, c’est la qualification.

« La course n’a pas été facile, j’ai géré mon énergie de la meilleure des manières car mon objectif était de se qualifier pour la finale. J’ai réparti mes efforts d’une façon intelligente et dieu merci je suis en finale »,  a déclaré Makhloufi à l’envoyé spécial de l’APS à Rio.

A l’issue des séries, le meilleur temps a été réalisé par l’autre kenyan Ronald Kwemoi (3’39 »42).

VIDEO

Mohamed Benhemla
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply