Italie: Le décompte macabre se poursuit sous l’hôtel dévasté, 24 morts et 5 disparus

Italie: Le décompte macabre se poursuit sous l’hôtel dévasté, 24 morts et 5 disparus
Photo AP

Les secouristes italiens qui fouillent les décombres de l’hôtel dévasté par une avalanche il y a une semaine ont retrouvé sept nouveaux corps dans la nuit, portant le bilan à 24 morts et cinq disparus.

Les pompiers ont récupéré un homme vers 21H30, deux femmes et un homme dans la nuit, un homme et une femme au petit matin et une femme dans la matinée dans la structure ensevelie à 1.200 mètres d’altitude dans les Abruzzes.

Une semaine après la catastrophe, intervenue à la suite de chutes de neige historiques et d’une série de secousses sismiques ayant plongé tout le centre l’Italie dans le chaos, le chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni, a dressé un premier bilan devant le Sénat.

« Tous les efforts ont été faits sur le plan humain, organisationnel et technique pour essayer de sauver des vies humaines », a-t-il assuré, alors qu’en plus de l’avalanche, au moins cinq personnes ont été tuées par le froid ou le séisme, des centaines d’habitants coupés du monde et des dizaines de milliers de foyers privés de courant pendant plusieurs jours.

Face à cette « crise sans précédent », jusqu’à 11.000 personnes ont été mobilisées dans plus de 3.500 missions de secours par terre et plus de 300 par hélicoptère, tandis que 200 secouristes, arrivés pour les premiers après des kilomètres à ski dans la nuit et sous les bourrasques de neige, ont participé aux opérations dans les décombres de l’hôtel enseveli, a rappelé M. Gentiloni.

« L’Etat a mobilisé toutes ses énergies », a-t-il insisté, en promettant que toute la lumière serait faite sur les éventuels dysfonctionnements, retards et responsabilités mais en évitant toute chasse aux « boucs émissaires ».

Une enquête judiciaire pour homicide involontaire est en cours afin de déterminer d’éventuelles responsabilités.

 

AFP

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply