Industries mécaniques : Batna, futur pôle d’excellence

Industries mécaniques : Batna, futur pôle d’excellence

L’usine Gloviz emploie 2.000 personnes dans sa phase primaire, et augmentera les opportunités d’emploi avec plus de 5.000 travailleurs en 2019, avec le lancement de la phase de montage dite Full CKD, avec un taux d’intégration de 40%. 

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a procédé, hier, à l’inauguration de l’usine flambant neuve, Gloviz, de montage automobile de la marque KIA, située au niveau de la commune de Djerma, dans la wilaya de Batna. Cette nouvelle usine est destinée à l’assemblage de quatre modèles de la marque sud-coréenne, à savoir Picanto, Rio, Sportage et Cerato, ainsi que le petit camion K2500. Dans son intervention, le ministre de l’Industrie a exprimé sa satisfaction quant à l’aboutissement de ce projet qu’il qualifiera d’«important» pour la région et pour le pays. Il affirme qu’à ce rythme, les wilayas de Batna, de Constantine et de M’sila deviendront, dans 5 ans, un pôle d’excellence de l’industrie mécanique.
Il précise aussi qu’il était temps d’exploiter au maximum les 200 mines de plomb que renferme la capitale des Aurès, une région riche en ressources naturelles, expliquant que les objectifs d’exploitation de ces mines n’ont pas été atteints. Pour le secrétaire général de Global Groupe : «Gloviz répond aux standards mondiaux et prend en compte les normes de sécurité et les conditions requises pour obtenir les certificats de qualité.» Il précise que l’entreprise renforce sa force par la formation d’ingénieurs et techniciens. Selon le ministre, KIA-Algérie est aujourd’hui l’une des «meilleures marques» dans le domaine de la formation, et ce grâce «aux encouragements du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et aux efforts des autorités».
La nouvelle usine Gloviz, à travers Kia-El-Djazaïr, représente un grand pas en avant dans la diversification des capacités industrielles du pays. Elle a été inaugurée en présence du wali de Batna, de l’ambassadeur de la République du Corée du Sud et du responsable de Kia Moyen- Orient Afrique du Nord.
L’usine Gloviz emploie 2.000 personnes dans sa phase primaire, et augmentera les opportunités d’emploi avec plus de 5.000 travailleurs en 2019, avec le lancement de la phase de montage dite Full CKD, avec un taux d’intégration de 40%. La nouvelle unité de montage, dont les travaux ont été achevés durant le mois d’août 2018, a été construite sur une superficie de 50 hectares, dont 25 ha dédiés à l’assemblage et 6.500 m2 réservés à la future Kia Motors Academy et 2.500 m2 pour le centre d’assistance. Le site industriel a entamé le montage de ses modèles dans une phase initiale, avec une capacité de production pouvant atteindre 50.000 unités, puis 100.000 unités en phase de fabrication. Prenant la parole à son tour, l’ambassadeur de Corée du Sud s’est félicité des relations bilatérales entre les deux pays, en les qualifiant d’«excellentes».
Il précise que les échanges commerciaux étaient de 100 millions de dollars en 2.000 et ils ont atteint les 14 milliards de dollars en 2014. Selon lui, les entreprises sud-coréennes installées depuis des années en Algérie participent au développement de l’économie algérienne, à travers les investissements et le transfert de savoir-faire. Avec ce nouveau projet, KIA- Algérie devrait participer fortement à la promotion de l’emploi et à l’épanouissement de l’industrie automobile dans la wilaya de Batna. Gloviz, à travers la marque KIA-Algérie, a pu attirer l’attention des observateurs et ceux intéressés par l’industrie automobile, avec le soutien du ministère de l’Industrie, en renforçant sa présence au niveau national et le lancement de nombreuses campagnes de mobilisation qui ont réussi à prouver la capacité de ses véhicules à répondre aux besoins du marché national et à satisfaire le client algérien. Pour rappel, Global Motors Industries, en partenariat avec Hyundai Motor Company, assemble déjà l’ensemble de la gamme de camions Hyundai (petit, moyen et grand tonnages), ainsi que les bus urbains et interurbains du label sud-coréen.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply