Incidents à Marseille: un partisan anglais entre la vie et la mort

Incidents à Marseille: un partisan anglais entre la vie et la mort
Des incidents ont éclaté dans le centre de Marseille avant le match Angleterre-Russie, samedi. Photo : Jean-Paul Pelissier - Reuters

 ANDREA PALASCIANO, PAUL RICARD – AFP

Un partisan anglais est entre la vie et la mort après les violences qui ont éclaté sur le Vieux-Port de Marseille en marge d’Angleterre-Russie, l’un des matches à risques de l’Euro-2016 programmé samedi soir.

Selon une source policière, le partisan a reçu « des coups de barre de fer, vraisemblablement à la tête », et un CRS a tenté de le ranimer sur place avant qu’il ne soit évacué vers l’hôpital. Il a fait un malaise, a été ranimé, mais son pronostic vital est engagé, a complété le préfet de police Laurent Nunez.

Des journalistes de l’AFP ont vu un homme à terre, le visage tuméfié et ensanglanté, en train de subir un massage cardiaque de la part des forces de l’ordre.

Partisan frappé au sol par plusieurs autres, chaises de bars qui volent, projectiles lancés sur les forces de l’ordre, nuages de lacrymogènes: un nouveau seuil dans la violence a été franchi samedi sur le Vieux-Port de Marseille, avec une série de heurts entre partisans des deux camps et contre les forces de l’ordre. Les scènes de guérilla urbaine s’y succèdent crescendo depuis jeudi soir.

Ces nouveaux affrontements ont éclaté vers 16 h (10 h, heure de l’Est) alors qu’étaient rassemblées plusieurs centaines de partisans, souvent très alcoolisés.

 

Lapresse.ca

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply