Gymnastique/JO-2016: Bourguieg et Boufadene fourbissent leurs armes

Gymnastique/JO-2016: Bourguieg et Boufadene fourbissent leurs armes
Photo APS

ALGER – Les deux gymnastes algériens, Farah Boufadene et Mohamed Abdeldjalil Bourguieg, qualifiés aux Jeux Olympiques de Rio (5-21 août), poursuivent leur préparation en prévision de ces joutes, de manière régulière et selon le programme initialement établi.

Sous la houlette de l’entraîneur national Abdelmadjid Hadji, Mohamed Abdeldjalil Bourguieg s’entraîne régulièrement à la salle de Boufarik, avec ses autres équipiers de la sélection nationale.

« Bourguieg s’entraîne quotidiennement à la salle fédérale de Boufarik, aux côtés de ses équipiers, dans des conditions de préparation adéquates. Ces séances d’entraînement sont adaptées au mois sacré du Ramadhan. Il s’agit surtout de maintenir la forme, pour ensuite enchaîner avec un programme spécifique qui s’étalera jusqu’au départ à Rio pour les JO », a déclaré à l’APS le président de la Fédération algérienne de gymnastique (FAG), Salah Bouchiha.

L’athlète devra se déplacer, avec ses coéquipiers de l’équipe nationale, en République tchèque pour un regroupement de 15 jours à Prague à partir du 12 juillet prochain.

Sa compatriote Farah Boufadene a préféré continuer à travailler en France où elle est établie, sous la houlette de l’entraîneur Saâd Eddine Hamici, en attendant son départ aux USA pour un long stage qui se poursuivra jusqu’aux JO-2016.

« Boufadene a préféré s’entraîner en France, jugeant que le centre où elle se prépare lui fournit de meilleurs moyens et conditions de préparation à des joutes aussi importantes que les JO. On a accepté sa demande, en attendant la concrétisation du stage prévu à Orlando (USA), qui s’inscrit dans le cadre d’une convention entre le Comité olympique et sportif algérien (COA) et le Comité olympique américain. L’athlète se déplacera aux Etats-Unis dès la finalisation du dossier qui ne devrait pas tarder », a souligné le président de la FAG.

Pour rappel, l’athlète Farah Boufadene avait été mise au repos, après sa blessure au dos, contractée en touchant la table de saut, lors des derniers championnats d’Afrique qui se sont déroulés à Alger en mars dernier. Boufadene souffrait d’un lumbago (Affection douloureuse de la région lombaire, ndlr) qui nécessitait du repos.

« On cherche toujours et en premier lieu à préserver nos athlètes, maintenir leur forme et surtout leur faire éviter des blessures inutiles, très fréquentes et délicates dans notre discipline. Pour l’instant, tout se passe bien pour eux, j’espère qu’ils vont arriver à se présenter aux JO dans la meilleure forme et condition physique possible », a conclu Bouchiha.

La FAG estime que Farah Boufadene et Mohamed Abdeldjalil Bourguieg sont deux des grands espoirs de la gymnastique algérienne, leur offrant les meilleurs moyens possibles pour bien se préparer aux joutes olympiques.

 

APS

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply