Formation d’équipes d’hospitalisation à domicile au profit des malades chroniques

Formation d’équipes d’hospitalisation à domicile au profit des malades chroniques
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Le ministre de la Santé, de la Population et de la  Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a indiqué lundi à Alger, que le  ministère a lancé la formation d’équipes médicales spécialisées en « hospitalisation à domicile », en vue de prendre en charge notamment les  malades chroniques à leur domicile et leur épargner ainsi la contrainte du  déplacement, d’une part, et  alléger la pression sur les grands hôpitaux,  d’autre part.

Après les soins à domicile, le ministère a lancé « la formation d’équipes  médicales spécialisées en hospitalisation à domicile pour la prise en  charge notamment des « malades chroniques » , en vue de leur  épargner la  contrainte du déplacement, d’une part, et alléger la pression sur les  hôpitaux, d’autre part, a précisé M. Boudiaf dans une déclaration à la  presse en marge de l’inauguration d’une polyclinique dans la commune de  Draria à Alger.

A ce titre, le ministre a indiqué que les CHU doivent , à l’avenir, être  consacrés « uniquement à la formation et soins de haute qualité », saluant à  cet égard, le rôle des polycliniques dans l’allégement de la pression sur  les grands hôpitaux.

Dans ce sillage, le ministre a affirmé que le problème de manque de  formation dans le paramédical  » sera définitivement réglé début 2019″.

S’agissant du front social, M. Boudiaf a tenu à réaffirmer que  » les  portes du ministère sont toujours ouvertes » aux 19 syndicats activant dans  le secteur.

A titre de rappel, le Syndicat national des praticiens de la santé  publique (SNPSP) a organisé, fin avril dernier, une grève avec comme  revendications, la prise en charge des dossiers en suspens, tels que , le  statut particulier et l’intégration des étudiants doctorants dans les  spécialités chirurgie dentaire et pharmacie.

Il est à noter que le ministère de la Santé, de la Population et de la  Réforme hospitalière, avait précisé que certaines revendications  » avaient  été prises en charge, tant dis que d’autres sont à l’étude, ajoutant à ce  titre, que certaines de ces revendications ne peuvent pas être satisfaites actuellement », tels que le statut particulier.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply