Enquête : les dessous de « l’industrie » du développement personnel en Algérie

Enquête : les dessous de « l’industrie » du développement personnel en Algérie

Le marché du développement personnel est en pleine expansion en Algérie. Vous avez certainement croisé un évènement publié sur les réseaux sociaux ou une interview donnée par « un expert » ou un autre sur une chaîne de télévision. Les algériens en sont de plus en plus friands mais savent t-ils faire la différence entre un véritable expert et un charlatan ? Élite Presse a enquêté sur les dessous de cette pratique et révèle des faits inquiétants. 

Quand nous avons décidé d’enquêter sur le sujet nous nous attendions à rencontrer des professionnels ouverts et souriants, à l’image des enseignements qu’ils prodiguent à leurs clients. Nous avons été surpris de faire face à un mur. De mémoire de journaliste et aussi loin que je peux remonter dans mes souvenirs, la seule fois où j’ai fais face à ce genre de réactions, c’est lors d’une enquête sur la mafia de l’immobilier. Le seul expert qui nous a accueilli à bras ouverts c’est M. Mohamed IDIR, coach et conférencier international. Il n’a pas hésité à nous recevoir et à exposer ses certifications obtenues dans plusieurs pays.

Au moment où nous finalisons cet enquête, aucun autre prétendu coach n’a daigné répondre à nos multiples sollicitations et c’est ce qui a éveillé notre curiosité. Qu’ont t-ils donc à cacher ou à se reprocher pour refuser de nous faire l’honneur de répondre à nos questions. Nous avons alors décidé de confier la suite de l’enquête à notre correspondant à Londres afin de mettre toute la lumière sur ce « mystère » qui reste entier face à ce refus de répondre à de simples questions comme : quelles certifications avez-vous, ou encore combien de jours de formation comptabilisez-vous avec M. Richard Bandler ?

Nous avons fait le déplacement jusqu’à Londres pour assister à une formation proposée par NLP LIFE : Secrets of hypnosis, offerte par rien de moins que le co-créateur de la PNL, Sir Richard Bandler, assisté par Paul Mckenna, un autre expert de l’hypnose. Nous avons déjà été surpris d’apprendre qu’il n’y a aucune certification à la clé. En enlevant l’effet marketing, cette formation aurait pu s’appeler : initiation basique à l’hypnose. Nous nous sommes alors rappelés l’un des prétendus coachs que nous avons sollicité pour cette enquête qui s’appelle Nadjib Mizi et qui prétend être coach hypnothérapeute certifié par Richard Bandler, sans donner aucune indication sur les certifications qu’il détient. Cette conférence qui ne confère aucun titre a t-elle suffit à cet individu pour prétendre qu’il est hypnothérapeute certifié par Richard Bandler ? Il n’a jamais répondu à nos e-mails et on a fini par comprendre pourquoi.

Notre correspondant s’est rapproché de M. Steve Kelly qui est un haut responsable de NLP Life en se faisant passer pour un homme d’affaires algérien qui souhaite collaborer avec leur entreprise en Algérie. Il lui a suffit de prononcé le mot « Algérie » pour que M. Kelly attrape son ordinateur pour lui proposer de le mettre en relation avec un certain Nadjib…Mizi, qui doit justement se rendre à Londres la semaine prochaine pour poursuivre son niveau 2 de la formation de coach : Licensed Master practitionner of NLP !
Il parait que ce M. Mizi souhaite aussi collaborer avec NLP Life en Algérie.

Notre prétendu coach est donc loin d’être un coach certifié, ni par Bandler, ni par qui que ce soit d’autre. Il a en effet suivi le niveau 1 : Licensed practitionner of NLP, avec Richard Bandler et John La Valle, sachant que les formations organisé avec M. Bandler sont des shows qui attirent des centaines de personnes qui ne peuvent même pas l’approcher, sauf pour prendre une photo souvenir qui sert d’alibi à de nombreux charlatans. Le nombre de participants est tellement important qu’il est quasiment impossible d’apprendre quoi que ce soit d’utile. M. Bandler étant affaibli par le poids de l’âge, c’est Paul Mckenna qui assure l’essentiel de la formation pour les secrets de l’hypnose et John La Valle pour le niveau 1 de la certification de coach.

Pour en savoir plus, nous nous sommes rapprochés de l’un des assistants de M. Bandler, M. Steve Masterman qui réfute tout de suite le titre de coach car il n’a que le niveau 2 pour le moment. Nous nous sommes demandés alors, comment M. Mizi peut t-il prétendre être coach certifié par Bandler avec le niveau 1 ?

M. Steve Masterman a été choqué d’apprendre que M. Nadjib Mizi prétend être coach et hypnothérapeute certifié par M. Bandler. Sa réponse a été la suivante : Ohhh My Goood, give me his name (oh mon Dieu, donnez-moi son nom !).

Sa stupéfaction a été encore plus profonde quand il a su que M. Mizi forme même des coachs après avoir lancé une première promotion qui a eu lieu à Alger. Il nous a affirmé que pour pouvoir prétendre former des coachs il fallait encore trois niveaux à M. Mizi, dont au moins un en Floride. Inquiet de souffrir de la mauvaise réputation que leur confère M. Mizi, « un apprenti coach » selon ses dires, il s’est empressé de nous remettre un prospectus qui explique ce qu’on peut faire avec les différents niveaux (voir photos).

À notre grand étonnement, on constate que la formation suivie par M. Mizi lui confère à peine le droit d’utiliser la PNL pour lui-même et est loin de lui offrir les compétences pour coacher les autres et, encore moins, de former des coachs.

Les quelques victimes qui ont cru en lui sont en droit de demander un remboursement ou de l’attaquer au tribunal pour escroquerie et usurpation de titre. Il ont en effet investi 50.000 DA dans une formation avec un individu qui n’en détient aucune, à part un niveau 1 qui ne vaut rien.

L’enquête va certainement se poursuivre car le fait de s’approprier le titre d’hypnothérapeute certifié par Bandler est une mise en danger de la vie d’autrui. De nombreux clients se fient à ce qu’il dit et confient leurs cerveau à un apprenti sorcier qui maîtrise à peine quelques définitions de l’hypnose.

Nous sommes néanmoins heureux de constater que M. Mizi s’est dépêché de s’inscrire au niveau 2 suite à nos multiples demandes d’interview, restées sans réponses. Nous lui souhaitons un excellent séjour à Londres la semaine prochaine et nous espérons qu’il pourra obtenir son titre de coach très prochainement.

La rédaction reste bien évidemment à la disposition de M. Mizi s’il souhaite apporter des précisions.
Nous sommes toujours en attente de la réponse de M. Kelly à notre e-mail où on lui demande si l’entreprise qu’il représente autorise ce genre de procédés.

Par : Karim Arhab (Londres)

Consultez aussi :

Manipulation : Steve Kelly panique au sujet de l’affaire Nadjib Mizi, Elite Presse va déposer plainte

1 comment
Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • baya
    14 novembre 2017, 16 h 28 min

    merci pour votre article et votre enquete pour l info la cout de la formation de monsieur Mizi est de 70 000 da pour 3 jrs et j allais présque m y inscrir pour le 24 et 25 nov et le 1er dec mais j ai senti le louche dans cette histoire le mec il forme 10 personne en 3 jrs faite le calcule.

    REPLY