Ecriture manuscrite Vs Ecriture sur clavier

Ecriture manuscrite Vs Ecriture sur clavier

 

Avez-vous déjà jeté vos belles vieilles trousses à stylos, crayons et papiers? Plusieurs études ont démontré que l’écriture manuscrite est bien plus efficace pour notre cerveau en matière d’apprentissage et de concentration.

Les outils de l’écriture qu’a connu l’histoire à travers les siècles sont: les styles en os, les styles en fer, les calames, les pinceaux, les plumes, et puis les stylos, les claviers de machine à écrire, le clavier d’ordinateur, les téléphones intelligents.

Les ressources du numérique sont immenses et il est actuellement impensable de passer outre! grâce au clavier on gagne beaucoup plus de temps, on a une meilleure Lisibilité, sans oublier Internet…

En contre partie qui dit que le clavier serait intégralement indispensable?

Une étude réalisée par les chercheurs des Universités de Princton et de Californie a démontré que les étudiants qui prennent des notes sur claviers ont beaucoup de difficulté à suivre le rythme de l’orateur et ont du mal à prendre le temps qu’il faut pour l’analyse car lorsque l’on tape au clavier, on doit surveiller l’écran et une partie de notre attention est captée par la forme plutôt que de se concentrer sur le fond du discours, on se concentre sur les lettres plutôt que sur les mots. Par contre Lorsque l’on écrit à la main, on ne regarde pas celui qui parle, on l’entend et on se relit en même temps et notre cerveau est plus disponible pour analyser le sens de ce que l’on écrit, d’où une bien meilleure mémorisation et concentration

Sur le clavier il n’y a qu’un seul mouvement à exécuter pour écrire une lettre c’est « frapper une touche ». Sur le papier l’utilisation d’un stylo impose un ensemble de mouvements à réaliser avec la main et les muscles qui la dirigent en plusieurs étapes « former des lettres », et rien que le fait d’imaginer un mot à venir stimule plusieurs zones dans notre cerveau.

Au cours d’un projet de recherche de deux mois sponsorisé par Microsoft, les neuropsychologues norvégiens Audrey Van der Meer et Ruud Van der Weel de l’Université norvégienne des sciences et de la technologie ont étudié l’activité cérébrale de sujets à qui l’on a demandé de taper sur un clavier et prendre des notes manuscrites.

Leur objectif était d’identifier si le fait de taper sur un clavier ou d’écrire à la main se traduisait par une activité cérébrale différente, et pouvait donc avoir des conséquences sur le processus d’apprentissage.

Pour étudier cela, les chercheurs ont fait porter aux sujets observés des réseaux d’électroencéphalographie (EEG) comportant près de 256 capteurs. Par la suite on leur a demandé de taper la description d’un mot puis de l’écrire avec un stylo.

Résultat: Ils ont découvert que lorsque les sujets utilisent le stylo une partie plus large de leur cerveau s’active et cela s’est avéré être bénéfique à l’assimilation de connaissances. Quand la motricité est sollicitée, les cellules nerveuses communiquent entre elles et permettent une plus grande capacité à gérer de nouvelles informations.

On conclut donc que le mouvement d’une main tenant un stylo augmente les capacités cognitives. Ça permet au cerveau d’apprendre d’une façon beaucoup plus efficace.

Dans ce cas alors si on utilise encore des trousses à stylos et cahiers dans nos écoles peut on se lamenter et jalouser certains pays qui les ont complètement banni de leurs établissements?

Et Si on choisit finalement d’équilibrer entre le clavier et le stylo!

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply