Distribution de cartables au profit des enfants nécessiteux: le FCE veut participer à la consolidation des traditions de solidarité dans la société

Distribution de cartables au profit des enfants nécessiteux: le FCE veut participer à la consolidation des traditions de solidarité dans la société

L’opération de distribution de cartables au profit des enfants nécessiteux organisée samedi par le Forum des chefs d’entreprises (FCE) répond à la volonté de l’organisation patronale de participer à « consolider les traditions de solidarité déjà fortement présentes dans notre société », a affirmé son président Ali Haddad.

« Au-delà du caractère moral et socialement utile de ces actions, c’est à l’ancrage de pratiques d’entreprises socialement responsables au sens moderne et plein du terme que nous nous attelons », a-t-il expliqué lors d’une cérémonie organisée à l’occasion, soulignant les conditions matérielles et de sécurité « exemplaires » dans lesquelles s’est déroulée la rentrée scolaire.

Le président du FCE a annoncé, à l’occasion, la réalisation prochaine d’une école d’excellence en commerce et management de dimension internationale ainsi qu’une école de formation pour enfants autistes qui seront érigées à Sidi Abdallah et dont les études sont en cours de finalisation.

Ali Haddad a annoncé également la création « imminente » d’un incubateur pour le développement de Startups ainsi qu’un cercle d’animation et de débats, le « Cercle Bakhti Belaib ».

Il a expliqué, à ce titre, que les actions de son organisation s’inscrivent dans la continuité des projets entamés et qui sont en cours de concrétisation, soulignant que la 4ème session de l’université du FCE, se tiendra dans quelques semaines.

La recherche du partenariat, a-t-il poursuivi, est l’une des actions dans laquelle le FCE s’est le plus « investi ». Il en veut pour preuve, les tournées et forums d’affaires organisés en Afrique et dans de nombreux pays en Asie, en Europe et en Amérique pour promouvoir la « destination Algérie » pour l’investissement.

Il a estimé, à ce titre, que pour construire et consolider l’attractivité de l’Algérie, « il faut une présence permanente sur la scène économique internationale » et ne pas se contenter d’une « apparition furtive ».

Evoquant sa volonté de transformer le FCE en organisation d’employeurs, Ali Haddad a soutenu que cette nouvelle organisation vise à renforcer « l’efficacité de son intervention et de sa coopération avec les pouvoirs publics, les partenaires sociaux et les organisations internationales ».

Il a indiqué à cet égard qu’une demande officielle accompagnée de toutes les pièces justificatives a été déposée au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale en date du 14 juin 2018.

Il a également démenti, à l’occasion, les informations faisant état de la dissolution du FCE.

Le président du FCE a réitéré, par ailleurs, l’appel du Forum au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour se porter candidat à la prochaine élection présidentielle.

« Notre appel résulte de notre conviction inébranlable en un avenir prospère pour notre pays sous la conduite de son excellence Monsieur le président de la République Abdelaziz Bouteflika », a-t-il souligné.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply