Distinctions de l’UA à l’Algérie: « une Afrique reconnaissante des performances » algériennes

Distinctions de l’UA à l’Algérie: « une Afrique reconnaissante des performances » algériennes

KIGALI – Le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a affirmé lundi à Kigali, que la distinction exceptionnelle de l’Union africaine à l’Algérie est une « reconnaissance pour ses performances » en matière de promotion du rôle de la femme dans le développement du pays.

L’UA, lors d’une cérémonie de clôture de sa 27ème conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, a décerné à l’Algérie un prix exceptionnel, « Le Prix des Prix », en reconnaissance des efforts fournis par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour la promotion du rôle de la femme dans la société.

« Aujourd’hui, c’est une Afrique reconnaissante des performances que l’Algérie, a su en très peu de temps, parvenir à réaliser en matière de promotion du rôle de la femme dans les différents secteurs, que ce soit dans les volets politique, économique et social », a indiqué à la presse M. Messahel en marge de la cérémonie de clôture du sommet de l’UA.

L’Algérie a eu aussi le premier prix en ce qui concerne le développement social en reconnaissance des efforts fournis par le président Bouteflika dans la promotion des droits de la femme et dans le domaine du développement économique et social.

L’autre prix a été décerné au Rwanda pour la promotion des droits de la femme et de l’homme dans le domaine politique.

L’Afrique du Sud a reçu, quant à elle, le Prix pour la promotion des droits de la femme dans le domaine économique.

L’Algérie a été ainsi distinguée dans les trois catégories (politique, économique et sociale), en raison de son classement parmi les premiers en la matière. Et c’est pour cette raison que l’Algérie, en plus du Prix du développement social, a obtenu exceptionnellement le « Prix des Prix » englobant les trois catégories, a-t-il expliqué.

Les distinctions ont été remises par la présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, au Premier ministre, Abdelamalek Sellal, qui représentait le chef de l’Etat aux travaux du sommet.

APS

Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply