Diana : 21 ans après sa mort, la lettre où elle accuse le prince Charles de « préparer un accident de voiture »

Diana : 21 ans après sa mort, la lettre où elle accuse le prince Charles de « préparer un accident de voiture »

alors que le monde célèbre tristement le 21e anniversaire de la mort de Lady Diana, une lettre manuscrite rédigée en 2003 par la princesse refait surface. Elle y accuse le prince Charles de préparer « un accident de voiture. »
Des mots qui glacent le sang. Le 31 août 1997, Lady Diana perdait la vie après un tragique accident de voiture sous le pont de l’Alma à Paris. Une disparition brutale pour la famille royale britannique et un évènement médiatisé dans le monde entier. En 2003, Paul Burrell,l’ancien majordome de la Princesse de Galles dévoilait une lettre manuscrite soi-disant écrite par l’aristocrate anglaise dix mois avant sa mort. Des mots publiés à l’époque par le Daily Mirror et qui ressurgissent aujourd’hui pour les 21 ans de la disparition de Lady Di.

« Je suis assise aujourd’hui à mon bureau en octobre, dans l’attente de quelqu’un qui me prenne dans ses bras et me pousse à rester forte et à garder la tête haute » écrivait-elle comme pour témoigner de sa solitude. « Cette étape particulière de ma vie est la plus dangereuse – mon mari planifie actuellement ‘un accident’ avec ma voiture, une défaillance des freins et une grave blessure à la tête afin de lui laisser la voie libre pour épouser Tiggy » avait-elle affirmé dans une lettre aux allures de prophétie, avant d’évoquer plus clairement la maîtresse de son époux.

« Camilla n’est rien d’autre qu’un leurre et nous sommes toutes les deux utilisées par cet homme » concluait-elle dans une missive utilisée pour les besoins de l’enquête et qui devait servir de garantie, comme l’expliquait Paul Burrell dans son livre intitulé A Royal Duty. Selon The Telegraph, le majordome savait parfaitement imiter l’écriture de Lady Diana et pourrait en fait être l’auteur de la lettre. C’est en tout cas l’avis de Lucia Flecha, une amie et confidente de la princesse qui réfutait à l’époque l’authenticité du pli. « Je n’y crois toujours pas (…) Je ne pense pas qu’elle craignait pour sa vie, encore moins le prince Charles, le futur roi du pays » avait-elle déclaré.

La princesse de Galles et le prince Charles avaient divorcé en 1996 après que le jeune femme ait révélé la relation extra-conjugale entre son mari et Camilla Parker Bowles. Le père de William et Harry passa la bague au doigt de sa compagne en avril 2005. 21 ans après sa mort, le nom de Lady Di est sur toutes les lèvres et la légende continue d’influencer aussi bien Meghan Markle que Kate Middleton.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply