Deux hadjis algériens décédés

Deux hadjis algériens décédés

Deux septuagénaires algériens sont décédés à La Mecque, selon le chef du centre de la mission Messoud Bouledjouidja.

Il s’agit, selon un rapport de la mission médicale, de « mort naturelle », de Hamid Kateb, âgé de 73 ans et issu de la wilaya d’Alger, et Ahmed Didi, âgé de 72 ans et provenant de la wilaya de Tlemcen.

« La commission médicale de La Mecque procède quotidiennement et en moyenne à 350 auscultations », a précisé la même source, soulignant que « deux cas nécessitant des soins approfondis (maladies cardiaques et urinaires) ont été admis à l’hôpital d’Arabie Saoudite ».

Mohamed Benhemla
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply