Des croissants moisis à bord d’un vol suisse

Des croissants moisis à bord d’un vol suisse
Photo: Keystone/AP

Un voyageur a croqué dans une pâtisserie pourrie sur un vol de la compagnie Swiss. Contactée, la compagnie s’excuse et a offert un petit cadeau aux personnes concernées.

«Il avait un goût dégueulasse.» Hansueli K. n’est pas près d’oublier le petit-déjeuner qu’il a récemment pris à bord d’un vol Swiss, reliant Nairobi, capitale du Kenya, à Zurich en passant par Dar es-Salaam, en Tanzanie. Au moment de croquer dans son deuxième croissant, il a constaté que la pâtisserie était moisie à l’intérieur, écrit ce vendredi 20 Minuten.

Après que l’hôtesse de l’air en a été informée, cette dernière s’est excusée auprès des personnes concernées, explique ce suisse alémanique qui s’est fait offrir une bouteille de vin en guise de dédommagement. Même si Hansueli affirme avoir eu mal au ventre le lendemain, il salue néanmoins le comportement «exemplaire» du personnel de cabine, qui, «dans tous les cas, n’était pas responsable du problème».

Emballés sous vide trop rapidement

Contactée par nos confrères, la compagnie helvétique confirme que des croissants «impropres à la consommation» ont été servis à bord à deux reprises. Une analyse a permis de révéler que les pâtisseries avaient probablement été emballées sous vide alors qu’elles n’avaient pas été suffisamment refroidies, explique la porte-parole Sonja Ptassek.

Elle ajoute que les passagers concernés ont reçu un petit cadeau en guise d’excuse. Selon elle, les voyageurs en question ont réagi positivement à ce geste. Meike Fuhlrott, une autre porte-parole de Swiss, précise par ailleurs que des mesures ont d’ores et déjà été prises pour éviter qu’un tel cas ne se reproduise à l’avenir: «Il s’agit d’un cas isolé très regrettable».

(L’essentiel/vro/num/ofu)

Source: lessentiel.lu

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply