Décret migratoire de Trump : deux taekwondoïstes belges n’ont pu participer à leur compétition aux USA

Si Mohamed Ketbi, vice-champion du monde en titre de taekwendo et représentant de la Belgique aux JO de Rio; Mourad Laachraoui, champion d’Europe en titre et leur entraîneur, Abdelkhalak Mkadmi, ont été interdits d’entrée aux Etats-Unis. Ils devaient participer à la première grande compétition internationale 2017 de taekwondo, à savoir l’US Open, qui a lieu à Las Vegas le 31 janvier 2017.

En vue de cette expédition, la fédération belge de taekwondo avait pourtant vérifié la validité des passeports des trois hommes et commandé l’ESTA, seul document nécessaire à tout Belge voulant se rendre au pays de l’Oncle Sam. L’ESTA avait été validé sans problèmes par les autorités américaines peu après le 4 janvier.

Mais le vol embarquant les trois hommes devait décoller ce mercredi 25 janvier, soit après l’investiture de Trump et la mise en oeuvre de son décret interdisant l’entrée du territoire américain aux ressortissants étrangers issus de 7 pays à majorité musulmane. Les personnes disposant de la double nationalité (belge et celle d’un des sept pays visé par Trump) risquaient donc également de ne pas pouvoir embarquer.

Le vol décollait à 7h25 mais à peine 2h30 avant l’heure de décollage, la fédération a reçu un mail leur indiquant « une mise à jour de l’ESTA ». L’autorisation de voyage précédemment délivrée était dès à présent annulée « sans motifs particuliers ».

« Nos compétiteurs et leur entraîneur n’ont toutefois pas été immédiatement informés de cette nouvelle situation et se trouvaient déjà à l’aéroport au moment de la réception de cet e-mail. A l’aéroport de Zaventem, nos deux compétiteurs et leur entraîneur avaient déjà effectué leurs enregistrements respectifs et avaient également passé le contrôle des bagages et des passeports. C’est au moment de l’embarquement que l’hôtesse présente leur a signalé qu’il était désormais impossible pour eux de monter à bord de l’avion devant les emmener à Las Vegas sans un VISA réglementaire bien que ce document ne soit pas nécessaire pour les citoyens belges voyageant vers les USA. », explique l’association belge francophone de Taekwendo via un communiqué de presse.

Du jour au lendemain, un visa était donc obligatoire pour que ces sportifs puissent se rendre à leur compétition. Etant donné que la procédure accélérée prenait trois jours ouvrables, le délai était trop juste, la fédération a annulé la présence des sportifs à la compétition.

En plus d’être très déçue, la fédération a perdu 5000 euros dans l’histoire, montant des vols, hôtels et inscriptions.

« Nos compétiteurs continueront de défendre les couleurs de la Belgique lors des prochaines compétitions nationales et internationales qui auront lieu en 2017, notamment le Championnat d’Europe des clubs qui aura déjà lieu du 7 au 9 février 2017 », a néanmoins conclu le club.

 

RÉDACTION EN LIGNE

Source: lalibre.be

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply