Crise financière: le projet de loi de finances 2018 sera porteur d’alternatives qualitatives

Crise financière: le projet de loi de finances 2018 sera porteur d’alternatives qualitatives
APS

ALGER – Le projet de loi de finances pour 2018 sera porteur d’alternatives qualitatives et de procédures effectives qui permettront au pays de bâtir une économie moins vulnérable aux chocs externes, a avancé lundi le Président de l’Assemblée Populaire Nationale  (APN), Said Bouhedja.

La loi de finances pour 2018 connaîtra certainement un riche débat et une interactivité particulière, eu égard à la nature de la situation financière difficile que vit actuellement notre pays, a-t-il indiqué à l’ouverture de la session parlementaire ordinaire.

Ce projet de loi sera certainement porteur d’alternatives qualitatives et de procédures effectives qui permettront  à notre pays d’édifier une économie nationale plus solide et moins vulnérable, a-t-il prédit.

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a, de son côté, informé la presse, en marge de l’ouverture de la session, que le Conseil des ministres allait se réunir mercredi sous la présidence du Président de la République Abdelaziz Bouteflika, pour étudier et approuver, entre autres dossiers, le plan d’action du Gouvernement.

Les députés de l’Assemblée auront également à débattre, lors de cette session parlementaire, de la loi sur le règlement budgétaire pour 2015, et ce, dans le cadre de l’exercice de leur contrôle ultérieur sur les dépenses du budget de l’Etat, a indiqué M. Bouhedja.

L’Assemblée aura aussi à examiner un certain nombre de projets de loi, dont celui relatif aux règles générales  de la prévention des risques d’incendie et de panique,   le projet de loi portant code de justice militaire, le projet de loi  fixant les règles générales relatives à la poste et aux communication électroniques, le projet de loi organique relative aux compétences du Conseil d’Etat, à son organisation et à son fonctionnement.

Outre le projet de loi relatif à l’organisation pénitentiaire et la réforme sociale des détenus, ceux relatifs à la protection du consommateur et à la répression des fraudes, aux activités publicitaires, les députés examineront les projets relatifs à la formation professionnelle et les mines.

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply