Le troisième homme au pouvoir sur un siège éjectable !

Le troisième homme au pouvoir sur un siège éjectable !

Élu en mai 2017 en remplacement de Mohamed Larbi Ould Khelifa, le Président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja, est sur un siège éjectable, après une « crise » qu’il a lui même suscitée.
Ce mercredi, le Secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbes, réunit les membres du groupe parlementaire du parti au sujet de l’actuel Président de l’APN.
Cette réunion vient après la décision de Bouhadja, troisième homme au pouvoir, de limoger le Secrétaire général de la Chambre basse du Parlement, Bachir Slimani. Selon nos informations, Djamel Ould Abbes avait sollicité le Président de l’APN pour faire avorter ce limogeage qu’il juge injustifié, cependant ce dernier a refusé.

Selon des indiscrétions, c’est l’ancien ministre des Finances, Mohamed Djellab, qui a été choisi par le parti de la majorité pour une possible succession à Saïd Bouhadja.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply