Consulter son smartphone d’un seul œil pourrait rendre temporairement aveugle !

Consulter son smartphone d’un seul œil pourrait rendre temporairement aveugle !

Deux anglaises, âgées de 22 et 40 ans, ont temporairement perdu l’usage de leurs yeux (jusqu’à 15 minutes) après avoir consulté leur téléphone portable. La cause de cette cécité ? Pas l’écran à proprement parlé mais plutôt la manière dont il était regardé.

Leur histoire : ces femmes avaient l’habitude d’utiliser leur smartphone après s’être allongées sur le côté dans leur lit, la tête reposant sur un oreiller et la moitié du visage cachée par ce dernier.

Après avoir consulté des médecins et passé des tests, non concluants, elles ont pu connaître la source de leur problème grâce à Gordon Plant, un ophtalmologue.

Selon lui, l’explication résiderait dans le fait qu’un œil s’adaptait à la lumière de l’écran et l’autre, à l’obscurité, puisqu’il reposait sur le coussin.

Résultat : lorsque les femmes ne se servaient plus de leur téléphone, l’œil habitué à la lumière de l’écran, ne fonctionnait plus correctement, car il lui fallait un certain moment pour se réadapter à l’obscurité et rattraper la même acuité de vision que l’œil qui a eu le temps de s’accoutumer au noir.

Heureusement, la récupération de l’équilibre entre les deux yeux n’est pas douloureuse et n’a aucune incidence sur la vision à long terme.

La recommandation des experts du New England Journal of Medicine ? Éviter de regarder l’écran de son smartphone avec un seul œil ouvert. Et d’une manière générale, de ne pas consulter les écrans les soir.

Par ailleurs, on sait déjà que la lumière émise par l’écran des téléphones, des tablettes ou des ordinateurs n’est pas bonne pour l’organisme. En effet, la lumière bleue des écrans est comme un signal lumineux qui indique au cerveau que le jour se lève. Le sommeil peut ainsi être perturbé…

femmeactuelle.fr

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply