Cancer du sein : un apport en protéines pourrait réduire le risque de rechute

Cancer du sein : un apport en protéines pourrait réduire le risque de rechute
Photo lesinformationsdieppoises.fr

Une augmentation de l’apport en protéines pourrait réduire le risque de rechute de cancer du sein, suggère une étude.

Une augmentation de l’apport en protéines pourrait réduire le risque de rechute de cancer du sein, indépendamment de la présence ou de l’absence de récepteurs à l’insuline. Telle est la conclusion d’une analyse de la population, menée par la Nurses’Health Study. Elle a bénéficié de subventions des National Institutes of Health. Les résultats ont été publiés dans le Journal of Clinical Oncology.

Par ailleurs, une augmentation de la consommation de protéines a été associée à une amélioration de la survie du cancer du sein au cours de plusieurs études prospectives. La présente étude a porté sur 6.348 femmes diagnostiquées d’un cancer du sein de stade I à III, entre 1976 et 2004, et qui ont bénéficié d’un suivi jusqu’en 2010. Au total, 1.046 cas de récidive ont été observés. Aucune association avec l’apport d’acides aminés essentiels, d’acides aminés à chaîne ramifiée, de leucine ou avec l’expression du récepteur de l’insuline n’a été observée.

Les chercheurs ont conclu qu’ils avaient trouvé un avantage de survie modeste avec une plus forte consommation de protéines. Selon eux, ces données suggèrent alors qu’il n’y a probablement aucun avantage pour les femmes ayant des antécédents de la maladie à limiter leur apport en protéines ou la consommation d’aliments en contenant.

 

Pr David Khayat

Source: sciencesetavenir.fr

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply