Boumerdes : neutralisation d’un réseau international spécialisé dans le vol et trafic de véhicules de luxe

Boumerdes : neutralisation d’un réseau international spécialisé dans le vol et trafic de véhicules de luxe
Photo APS

BOUMERDES – Un réseau criminel activant internationalement, comptant 17 individus issus de 17 wilayas spécialisé dans le vol et trafic de voitures de luxe après falsification de leur documents, a été dernièrement mis hors d’état de nuire par les éléments de la sûreté de wilaya de Boumerdes, a-t-on appris dimanche auprès de ce corps sécuritaire.

« Les investigations dans cette affaire ont duré six mois à travers 18 wilayas du pays », a indiqué le commissaire de police Krimo Touati, dans un point de presse, ajoutant que les recherches sont toujours en cours en vue de l’arrestation de quatre (4) éléments estrangers impliqués dans cette affaire, originaires de France, de Libye et du Sahara occidental, en plus d’autres complices algériens, toujours en fuite.

Le même officier a fait part de la récupération au niveau de 19 wilayas, et au titre de cette affaire, de 33 véhicules de luxe volés, dont 18 véhicules passés en contrebande à travers les frontières algéro-libyennes et vendus dans les Emirats arabes unies, des Etas-unis d’Amérique, la Hollande, le Japon et la Libye.

Six (6) autres véhicules de luxe volés font toujours l’objet de recherche par les autorités française, allemande et espagnole, au moment où neuf (9) autres sont recherchés sur le sol algérien, a ajouté le commissaire Touati.

Il a aussi fait part de la récupération d’une somme de plus de 140 millions de dinars, d’équipements électroniques, cachets administratifs, clés de voitures, des portables et des documents administratifs falsifiés.

Selon les informatisons fournies par le commissaire de police Krimo Touati, les investigations dans cette affaire ont été entamées en septembre 2016, avec la collaboration du bureau Interpol en Algérie.

Les enquêteurs se sont basés sur des renseignements faisant état de l’existence de dossiers importants relatifs à des cartes grises se trouvant au niveau des communes de Boudouaou, Ouled Moussa et Boumerdes mais n’émanant pas de ces collectivités. Les investigations ont mené à l’identification d’individus, âgés entre 23 et 59 ans, impliqués dans un vaste réseau d’usurpation d’identité, parmi eux des récidivistes dont deux (2) font l’objet de poursuites judicaires.

Ces individus ont été arrêtés au niveau des wilayas d’Alger, Boumerdes, Blida, Msila, Tlemcen, Oran et Batna, entre autres.

Les mis en cause sont poursuivis pour les chefs d’inculpation de « vol de véhicules (à l’echel) national et international », « trafic international de voitures », « faux et usage de faux documents administratifs de véhicules », « falsification de sceaux étatiques, de documents officiels et abus de fonction », « recel d’objets volés », « fraude douanière » et « usurpation d’identité et non dénonciation », a indiqué la même source sécuritaire.

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply