Bouchouareb s’explique sur l’importation de véhicules de moins de trois ans 

Bouchouareb s’explique sur l’importation de véhicules de moins de trois ans 

La piste menant vers l’importation des véhicules de moins de trois ans n’est pas encore abandonnée par l’Etat algérien, mais cela passera par certaines conditions.

C’est ce qu’a laissé entendre, ce mardi, le Ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb, s’exprimant en marge de la 15e réunion ministérielle du Forum international de l’énergie (FIE), qui se tient à Alger.

Le ministre a fait savoir que le gouvernement algérien étudie toujours cette possibilité, affirmant que ces transactions concerneront seulement les concessionnaires autorisés pour faire l’importation.

Bouchouareb, qui a annoncé qu’un cahier des charges est entrain d’être élaboré dans ce sens, n’a pas donné de détails concernant les différentes taxes.

Il a, par ailleurs, expliqué que ce projet ne s’inscrit pas dans la LFC de 2017, contrairement à ce qu’a déclaré Bakhti Belaib, ministre du Commerce.

 

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply