Benghebrit : un air d’Angela Merkel qui a séduit les algériens

Benghebrit : un air d’Angela Merkel qui a séduit les algériens

Le bac 2016 occupe la scène médiatique sans relâche depuis plusieurs jours. On assiste tous les jours à la divulgation de nouvelles informations, ou à la publication d’un nouveau communiqué, de part et d’autre.
Les algériens sont plus que jamais impliqués dans ce débat, qui déchaîne les passions entre « les pro », et anti-Benghebrit. 

« Mme Benghebrit, restez ! », « Ne cédez pas SVP ! », « Vous êtes la seule à pouvoir changer le système », « C’est parce que vous êtes forte qu’ils veulent vous abattre ! », « Vous êtes une dame de fer, on est avec vous ! », « Vous êtes notre seul espoir, restez ! »…

Des commentaires comme ceux cités envahissent la toile en soutien à la ministre de l’éducation nationale, Mme Nouria Benghebrit. À lire les réactions de nos internautes, on ne peut que constater la popularité dont jouit la dame de cœur auprès de la majorité des algériens.

La majorité, parce qu’il y a les autres. Ceux qui veulent absolument la voir tomber. Leur profil est différent des premiers. Ils sont insultants et acharnés. La plupart d’entre eux n’hésitent pas à s’attaquer aux admirateurs de Benghebrit. Notre page Facebook a notamment subi des attaques, importantes, suite à la publication de l’article de ma consœur : Benghebrit est « l’Homme » de la situation ».

Ceux qui veulent l’abattre ne recule devant rien. On ne sait pas ce qu’ils gagnent dans l’histoire, ni ce qui, ou qui les motivent pour passer des heures à polluer les publications de nombreuses page Facebook, mais il faut croire qu’ils sont déterminés.

Ces détracteurs lui reprochent toujours ses supposées origines juives -sans fondements-,  et sa lutte contre l’islam qui est tout aussi faux que la première « accusation ».

Ce qui est interprété comme une guerre contre la religion est tous simplement sa volonté de construire une école fondée sur des valeurs algériennes, dont l’islam est le pilier.

Selon les interminables témoignages de soutien à la ministre, on ne peut que conclure que cette dame a réussi à gagner le cœur des algériens. Les actions entreprises depuis qu’elle a pris la direction du ministère de l’éducation nationale ont l’air d’avoir convaincu ceux qui ont les compétences pour apporter un jugement éclairé.

Leurs arguments ne manquent pas concernant le courage dont elle fait preuve dans son combat acharné pour l’ouverture des esprits et sa lutte contre l’obscurantisme, qui a quasiment anéanti le système éducatif algérien.

 

J’aime la page pour avoir tous les articles de cet auteur, je clique ICI

Par Mohamed IDIR

Expert en développement humain & communication

Pour lire tous les articles de cette auteur, cliquez ICI

10 comments

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

10 Commentaires

  • ferro
    4 juin 2016, 14 h 41 min

    Des fautes d’orthographe flagrantes

    REPLY
  • bourouba
    4 juin 2016, 20 h 40 min

    Je vous soutiens madame allez y!

    REPLY
  • Dam
    5 juin 2016, 4 h 49 min

    Je soutiens Benghebrit, meilleure ministre depuis 1962!

    REPLY
  • Chaban
    5 juin 2016, 13 h 45 min

    Noria Benghabrit ne tombera pas car elle est au coeur des enfants d’Algerie… Soyez fiere Madame .. Vous ne tomberez pas car vous avez semé l’amour de l’Algerianite véritable dans les coeurs de nos enfants. L’histoire est impitoyable elle rattrapera vos detracteurs

    REPLY
  • amani
    6 juin 2016, 19 h 51 min

    dans ce pays plus tu veux bosser dur plus on te mets des battons partout dans les roues….!

    REPLY