Benboulaïd n’est pas uniquement le lion des Aurès, mais celui de toute l’Algérie

Benboulaïd n’est pas uniquement le lion des Aurès, mais celui de toute l’Algérie
Photo APS

BATNA – Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a affirmé samedi à Arris (Batna) lors du lancement de la célébration du centenaire de la naissance du père de la révolution nationale que Mostefa Benboulaïd n’est pas uniquement le lion des Aurès, mais celui de toute l’Algérie.

Cette célébration, qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la mémoire et des sacrifices des héros de la révolution nationale, est placée sous l’égide du président de la République Abdelaziz Bouteflika, a souligné M. Zitouni, estimant que cette occasion « nous permet de faire la jonction entre le passé de l’Algérie et son avenir et nous rappelle le message et le legs que porte le peuple algérien ».

 

« Notre devoir envers nos chouhada en cette conjoncture précise est d’unir le front intérieur comme celui qui avait pris corps autour de l’Armée de libération nationale durant le combat libérateur »

 

« Ce n’est pas seulement un passé que nous évoquant mais un serment grave pour construire le pays », a encore affirmé M. Zitouni, précisant que la Constitution amendée accorde un intérêt particulier à l’écriture de l’histoire et son enseignement aux générations, affirmant que l’Algérie demeurera un état social fidèle à la proclamation du 1er novembre 1954 à travers des programmes de développement et de grands chantiers en dépit du recul de ses recettes.

La célébration du centenaire de la naissance de Mostefa Benboulaïd, qui a lieu samedi et dimanche a été lancée en présence du secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine, Saïd Abadou, du ministre de l’Aménagement du Territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelouahab Nouri, du ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique, Tahar Hadjar et la ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Mounia Meslem ainsi que des président de plusieurs organisations nationales, du PDG de Sonatrach, du wali de Batna Mohamed Salamani et des moudjahidine de la région.

La célébration a débuté par une cérémonie de recueillement au cimetière des chouhada de Nara dans la commune de Menaâ, où se trouve la tombe de Mostefa Benboulaïd, suivie de l’inauguration d’une mosaïque réalisée à l’occasion du centenaire dans la maison même de Mostefa Benboulaïd, transformée en musée communal à Arris.

Il a également été procédé à cette occasion à l’ouverture d’un tronçon de 12 km de la RN 87 entre Batna et Theniet El Abed ayant fait l’objet de travaux de requalification.

 

APS

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply