Bedoui : le président Bouteflika accorde « une importance majeure » au développement des régions frontalières

Bedoui : le président Bouteflika accorde « une importance majeure » au développement des régions frontalières

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire, Noureddine Bedoui a affirmé dimanche, au nouveau poste frontalier terrestre algéro-mauritanien à Tindouf que le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika accordait « une importance majeur » au développement des régions frontalières, partant des principes « suprêmes » de l’Etat algérien fondés sur « le bon voisinage et la coopération commune ».

Prononçant une allocution, lors de la cérémonie d’inauguration, en compagnie de son homologue mauritanien, Ahmadou Ould-Abdellah, du nouveau poste transfrontalier terrestre entre l’Algérie et la Mauritanie, M. Bedoui a indiqué que le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika « accordait une importance majeur au développement des régions frontalières, profitable à leurs habitants, partant des principes suprêmes de l’Etat algérien, prônant le bon voisinage et la coopération commune, afin de réaliser le développement de ces régions, à travers la conjugaison de nos efforts et la mobilisation de nos moyens« , soulignant que cet intérêt s’explique par le fait que ces régions « sont des passerelles de continuité et un espace de partage des liens historiques, de fraternité et du destin commun« .

« L’Algérie compte beaucoup sur ce passage frontalier en vue de concrétiser cette démarche, compte tenu de ses aspects positifs dont la facilitation de la circulation des personnes et des biens et des échanges commerciaux ainsi que le renforcement de la dynamique du développement dans les régions frontalières. »

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply