Batna: 1e équipe de coordination chargée de la transplantation rénale à partir d’un donneur décédé

Batna: 1e équipe de coordination chargée de la transplantation rénale à partir d’un donneur décédé
Photo APS

BATNA – La première équipe de coordination chargée de la transplantation rénale à partir d’un donneur décédé a été créée à Batna, a affirmé jeudi le chef de service de la néphrologie et de l’hémodialyse au centre hospitalier universitaire (CHU) de la wilaya, Dr Ahmed Bougroura.

S’exprimant en marge de la clôture du sixième colloque international sur les maladies néphrologiques, organisé du 11 au 13 avril au centre de divertissement scientifique de Batna, Dr Bougroura a indiqué que « cette équipe de coordination est la première en Algérie à avoir l’aval pour le lancement des opérations de greffe de rein à partir d’un donneur décédé ».

Il a également fait savoir que des spécialistes de l’Agence française de biomédecine et de l’Agence nationale de greffe d’organes ont inspecté plusieurs fois le centre de néphrologie du CHU de Batna ainsi que les équipements modernes mis en place, et affirmé que cette infrastructure, « conformes aux normes internationales, permettra aux praticiens de réaliser avec succès des opérations de greffe rénale à partir d’un donneur décédé ».

Cet objectif sera réalisé, au cours de l’année 2017, par le staff médical, dirigé par le médecin spécialisé en réanimation au service des urgences médicales de l’hôpital de Batna, « Mourad Lahmar », a-t-on souligné.

Pas moins de 80 opérations de greffe rénale à partir de donneurs vivants ont été programmées pour cette année, dont 20 ont été réalisées, a informé le chef de service de la néphrologie et de l’hémodialyse qui a noté que le centre de néphrologie de Batna a été, pour deux années consécutives, le premier en Algérie en matière de concrétisation de son programme de greffe rénale.

Le taux de réussite des transplantations rénales dans ce centre a dépassé 98 %, a-t-on rappelé, signalant qu’après la greffe rénale réalisée au mois de mars 2014 par le Pr Hocine Chaouche, 150 opérations similaires ont été réalisées à ce jour.

Organisé par l’association « Aurès santé » en collaboration avec le département des maladies néphrologiques et de l’hémodialyse du CHU de Batna, sous le slogan « le rein, un organe qui réunit toutes les spécialités », le colloque international des maladies néphrologiques a constitué une occasion de formation continue dans ce domaine et un lieu d’échange d’expériences scientifiques, a-t-on relevé.

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply