Bataille à Mossoul, 350 000 enfants piégés

Bataille à Mossoul, 350 000 enfants piégés
L'EI s'est emparé de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak, en juin 2014. (photo: AFP)

Les forces irakiennes ont repris deux localités au sud de Mossoul lors d’opérations pour reconquérir la partie ouest de la ville, où 350 000 enfants se trouvent pris au piège.

Le général Abdoulamir Yarallah a indiqué, dans un communiqué, la reprise d’Athbah et d’Al-Lazzagah par des unités des Forces de réponse rapide du ministère de l’Intérieur et de la police. Ces deux localités sont les dernières avant l’aéroport de Mossoul, toujours contrôlé par l’EI. Cet aéroport, actuellement inactif, et la base militaire attenante, sont situés à la périphérie sud de Mossoul, sur la rive est du Tigre qui traverse la ville.

La situation n’avait pas évolué ces dernières semaines sur le front sud, où les forces irakiennes engagées attendaient la conclusion des opérations de reconquête de Mossoul-Est, repris aux jihadistes en janvier. Le Premier ministre Haider al-Abadi a annoncé dimanche le lancement «des opérations de libération de la partie ouest de Mossoul», selon un communiqué.

«Nos forces entament la libération des citoyens de la terreur de Daesh», a-t-il dit, utilisant un acronyme arabe de l’EI. Les jihadistes s’étaient emparé en juin 2014 de Mossoul et en avaient fait leur bastion dans le pays, où ils ont depuis perdu la majeure partie des villes conquises.


350 000 enfants piégés

Environ 350 000 enfants sont pris au piège dans la partie ouest de Mossoul, a averti dimanche l’ONG britannique Save the Children en appelant les forces irakiennes et leurs alliés à «tout faire pour les protéger». «Des couloirs d’évacuation sécurisés pour les civils doivent être établis aussi rapidement que possible», a insisté Maurizio Crivallero, le directeur Irak de l’ONG, alors que les forces irakiennes ont lancé une opération d’envergure dimanche pour reprendre au groupe État islamique la partie ouest de la deuxième ville d’Irak.


(L’essentiel/AFP

Source: lessentiel.lu

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply