Avec cette capsule, on peut injecter les vaccins d’un simple pschitt dans la bouche

Avec cette capsule, on peut injecter les vaccins d’un simple pschitt dans la bouche
© UC Berkeley / Stephen Mc Nally Capsule à presser dans la bouche pour éjecter le vaccin

Mucojet, conçu par des scientifiques californiens, est une capsule qu’il suffit de presser dans la bouche pour injecter un vaccin à travers la muqueuse buccale. Les tests sur l’homme pourraient commencer dans 2 ans.

Comment faciliter l’administration des vaccins et éviter la sensation désagréable de la piqûre pour les patients ? Kiana Aran, spécialiste en systèmes médicaux à l’Institut Keck, et ses collègues de l’Université de Californie à Berkeley, ont conçu le Mucojet, un système qui pourrait apporter une réponse à ces questions.

De la taille d’une pilule, il envoie les molécules biologiques qui composent le vaccin à travers la muqueuse buccale, sans aiguille ni piqûre. Il suffit de presser à l’intérieur de la bouche une capsule pour libérer un gaz inoffensif, lequel pousse un minipiston et éjecte le vaccin à travers les tissus. La sensation serait comparable au jet d’eau du dentiste.

Une réponse immunitaire apparemment robuste

Il existe déjà des vaccins oraux, mais ils créent des réponses immunitaires faibles, ou ont des effets indésirables (par exemple contre la poliomyélite). « D’après nos données, le Mucojet provoque une réponse robuste, même en absence d’adjuvant », souligne Kiana Aran. De plus, des pharmaciens pourraient aisément réaliser ces actes, voire des patients adultes seuls en cas de pandémie. La réponse immunitaire doit encore être évaluée, mais des tests pourraient démarrer chez l’homme d’ici deux ou trois ans.

 

Agnès Vernet

Source : science&vie.com

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply