Assassinat de Nihal : les mises en garde de l’ARAV aux chaînes TV

Assassinat de Nihal : les mises en garde de l’ARAV aux chaînes TV

Face à la manière avec laquelle certaines chaînes de télévision privées ont traité le cas de l’assassinat de la petite fillette Nihel Si Mohand, l’Autorité de régulation de l’Audiovisuel (ARAV) s’est vue dans l’obligation de les mettre en garde.

Ce mardi, l’ARAV a rendu public un communiqué dans lequel elle appelle les médias « à faire preuve d’une vigilance extrême dans la diffusion de commentaires et de faits en rapport avec l’affaire de l’assassinat de la jeune Nihal Si M’hand, laquelle relève encore du domaine de l’enquête judiciaire ».

« Suite à l’ignoble assassinat dont a été victime la jeune Nihal Si M’hand, l’opinion publique a été, à juste titre, révulsée par cet acte horrible. Et c’est également, à juste titre, que la presse nationale, en particulier les médias audiovisuels, se sont saisis de l’événement », lit-on dans le communiqué.

L’ARAV qui s’est « réjouie » de la réactivité des médias audiovisuels, relève que « malheureusement, certaines chaînes sont allées au-delà du droit d’informer en diffusant des informations approximatives ou erronées, causant ainsi un lourd préjudice aux familles déjà très douloureusement affectées ».

« L’ARAV appelle, à cet effet, l’ensemble des médias audiovisuels du pays à faire preuve de vigilance extrême dans la diffusion des commentaires et des faits dans tout ce qui touche cette douloureuse affaire, encore du domaine de l’enquête judiciaire », est-il mentionné encore.

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply