Appel à rester fidèle au serment des Chouhada et à préserver l’indépendance du pays

Appel à rester fidèle au serment des Chouhada et à préserver l’indépendance du pays
Photo APS

ALGER- Le Directeur de la communication, de l’information et de l’orientation au ministère de la Défense nationale, le général Boualem Madhi, a appelé mercredi à Alger à rester fidèle au serment des Chouhada et à préserver l’indépendance et l’unité du pays.

Lors d’une conférence organisée au Musée central de l’armée, dans le cadre de la commémoration de la Journée nationale du Chahid coïncidant avec le 18 février, le général a affirmé la nécessité de  » rester fidèle au serment des Chouhada et de préserver l’indépendance et l’unité du pays en faisant preuve de vigilance et d’abnégation ».

Le général estime que cette commémoration est une occasion « pour en tirer leçons et enseignements, en vue de préserver le legs générationnel », d’autant plus que l’Algérie évolue dans un contexte régional troublé, ce qui exige de faire preuve davantage de vigilance et de rester fidèle au serment des Chouhada qui ont sacrifié leur vie pour l’indépendance de la patrie ».

A ce propos, le général a appelé à  » conjuguer les efforts en  vue de poursuivre la bataille de la construction nationale ».

Pour sa part, le professeur d’histoire, Nait Kaci Lyes, a appelé les jeunes à suivre l’exemple de la génération de novembre en terme de sacrifices et à s’inspirer des valeurs des martyrs de la révolution dans l’édification de l’avenir de l’Algérie.

M.Nait Kaci a estimé que le Chahid  » ne s’est pas sacrifié seulement pour que nous puissions vivre, mais pour la réalisation de ses idéaux ».

De leur coté, l’historienne Badida Lazhar (université d’Alger), a présenté un exposé sur la symbolique de la Journée du Chahid de même que le Moudjahid Latrech Ammar, issu de la wilaya historique II, qui a livré son témoignage sur son parcours de compagnon du Chahid Zighout Youcef.

Il est à rappeler que lors de cette journée de commémoration, une exposition de maquettes représentant les lignes Challe et Maurice au Musée central de l’armée, a été inaugurée pour permettre aux générations post-indépendance, notamment les jeunes, de connaître les hauts faits des artisans de la Révolution algérienne.

Il est à signaler que des moudjahidine et des étudiants ont pris part à cette commémoration, au cours de laquelle un film documentaire intitulé  » Déclenchement de la révolution et naissance de l’Armée de libération nationale (ALN) », a été projeté.

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply