Alstom atteint le seuil de deux années sans accidents sur l’ensemble de ses projets en Algérie

Alstom atteint le seuil de deux années sans accidents sur l’ensemble de ses projets en Algérie

La politique santé et sécurité d’Alstom porte ses fruits en Algérie, où l’entreprise a atteint, le 31 mai 2016, le seuil de deux années consécutives sans accidents de travail (*1) parmi ses employées et sous-traitants.

Pendant ces deux années, une moyenne de 350 employés Alstom et 250 sous-traitants ont travaillé en pleine sécurité dans les différents chantiers où l’entreprise est aujourd’hui engagée en Algérie, notamment les projets de tramway d’Alger, Oran, Constantine, Mostaganem, Ouargla et Setif.

Cette performance est le fuit de l’engament au quotidien d’Alstom vis-à-vis de ses salariés et de ses sous-traitants à part entière dans le but d’obtenir des conditions de travail optimums. La prévention des accidents est poursuivie par Alstom à travers un contrôle rigoureux des activités à risque, nommé plan “Alstom Zéro Déviation”. Grâce au plan, une approche stricte est déployée, axée sur le contrôle des activités les plus dangereuses.

Au-delà de toutes les formations obligatoires, Alstom a développé ses propres initiatives de formation en matière de sécurité, spécifiquement adaptées aux risques liés à l’environnement ferroviaire. Des exigences sévères sont imposées aussi aux sous-traitants, pour améliorer leur gestion de la sécurité.

«Ce résultat fait partie de la contribution d’Alstom dans son partenariat avec l’Algérie. Non seulement nos collaborateurs (qui sont à 95% algériens) développent des compétences techniques de haut niveau, mais ils travaillent dans un environnement sain et sûr. – a déclaré Henri Bussery, Directeur General d’Alstom Algérie – L’objectif d’Alstom est d’être le meilleur acteur de l’industrie ferroviaire en matière de sécurité au travail et je suis fier que cet objectif ait été atteint en Algérie, même s’il nous faut rester humbles devant ces bons résultats car nous savons que rien n’est jamais acquis en matière de sécurité et qu’il faut maintenir une vigilance permanente.».

En Algérie, Alstom réalise environ 5000 heures de formation à la sécurité chaque année et conduit 100 inspections chaque mois, pour assurer le déploiement des directives de sécurité, la vérification de leur mise en œuvre et le suivi des actions correctives. Les professionnel locaux de la sécurité font partie d’un réseau international Alstom de près des 200 personnes, sont coordonnés et soutenus par une expertise globale. Plus de 300 salariés d’Alstom sont basés aujourd’hui en Algérie. La société a déjà fourni des systèmes de tramway intégrés pour les villes d’Alger, d’Oran et de Constantine (avec 98 tramway Citadis) et travaille actuellement à la livraison des nouvelles solutions de tramway pour les villes de Ouargla, Mostaganem et Setif et pour la Ligne 2 de Constantine.

A propos d’Alstom

Promoteur de la mobilité durable, Alstom conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur ferroviaire. Alstom offre la gamme de solutions la plus large du marché – des trains à grande vitesse aux métros et tramways – des services personnalisés (maintenance, modernisation,…) ainsi que des solutions d’infrastructure et de signalisation. Alstom se positionne comme un leader mondial des systèmes ferroviaires intégrés. En 2015/16, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 6,9 milliards d’euros et enregistré pour 10,6 milliards d’euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 31 000 collaborateurs.

********

(*1) accidents avec arrêt de travail d’au moins une journée

 

 

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply