Algérie-Turquie: pour l’instauration de la sécurité et de la paix internationales

Algérie-Turquie: pour l’instauration de la sécurité et de la paix internationales
APS

APS
Commission des Affaires étrangères et de la coopération à l’Assemblée populaire nationale (APN), Abdelhamid Si Afif a déclaré, lundi à Alger, que l’Algérie et la Turquie partageaient plusieurs objectifs dans leurs politiques extérieures,  particulièrement la concrétisation de la sécurité et de la paix internationales et l’instauration d’un ordre mondial plus équilibré et plus  équitable.

M. Si Afif, qui a coprésidé avec l’ambassadeur turc à Alger, Mehmet Poroy l’installation du groupe d’amitié parlementaire des deux pays, a indiqué que « les positions de l’Algérie et de la Turquie sont cohérentes à l’égard de plusieurs questions internationales », indiquant qu' »ils partagent plusieurs objectifs dans leurs politiques extérieures, particulièrement la concrétisation de la sécurité et de la paix internationales et l’instauration d’un système mondial plus équilibré et plus équitable ».

La politique des deux pays a pour objectif de « trouver une solution permanente et juste à la question palestinienne qui puisse répondre à la  légalité internationale et concrétiser les revendications légitimes du peuple palestinien et des peuples de l’ensemble de la région », a-t-il  ajouté.

Les groupes d’amitié parlementaire constituent des mécanismes et des supports essentiels de la diplomatie et un espace pour concrétiser  davantage de rapprochement et de coopération, mettre en place un cadre d’échange de vues et approfondir le dialogue et la concertation entre les parlementaires.

« L’Algérie a accordé à la diplomatie parlementaire une place privilégiée dans sa Constitution qui a sanctionné les réformes politiques » initiées par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a rappelé le président de la commission.

Par ailleurs, M. Si Afif a salué le niveau exceptionnel des relations économiques bilatérales, rappelant que la Turquie constituait l’un des  principaux partenaires économiques et commerciaux de l’Algérie. « Pas moins de 796 entreprises turques activent en Algérie », a-t-il fait savoir, précisant que « le nombre de projets investissement s’élève à 106 projets ».

Rappelant le traité d’amitié et de coopération signé en mai 2006 entre les deux pays, M. Si Afif a rappelé que le volume des échanges commerciaux « s’élève à près de 4 milliards de dollars entre la Turquie et l’Algérie qui constitue le premier partenaire commercial de la Turquie en Afrique ».

De son côté, l’ambassadeur turc à Alger a salué les relations exceptionnelles qui lient les deux pays sur tous les plans, affirmant que la Turquie accorde une grande importance à ces relations, notamment les relations économiques, précisant que plusieurs sociétés turques activent en Algérie, notamment dans le secteur du bâtiment. La Turquie veille à diversifier ce partenariat économique à d’autres secteurs, à l’instar de la santé, a-t-il dit.

Il a également rappelé les positions politiques communes entre les deux pays, à l’instar de la question palestinienne.

1 comment
Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • run 3
    29 janvier 2019, 7 h 28 min

    La politique des deux pays a pour objectif de « trouver une solution permanente et juste à la question palestinienne qui puisse répondre à la légalité internationale et concrétiser les revendications légitimes du peuple palestinien et des peuples de l’ensemble de la région », a-t-il ajouté.

    REPLY