Alger: une bande spécialisée dans l’escroquerie des sociétés de matériel électronique mise hors d’état de nuire

Alger: une bande spécialisée dans l’escroquerie des sociétés de matériel électronique mise hors d’état de nuire
Photo APS

ALGER – Les services de police d’Alger ont mis hors d’état de nuire une bande spécialisée dans l’escroquerie de grandes sociétés de matériel électronique, a indiqué mardi un communiqué des services de la sûreté de wilaya d’Alger.

L’affaire a été élucidée par la section de lutte contre les atteintes aux biens de la brigade criminelle de la circonscription centre du service de wilaya de police judiciaire.

La première victime de cette bande composée de trois (3) individus est une société étrangère de matériel électronique qui a été escroquée pour un montant de 218 millions de centimes en téléviseurs (20 unités) et climatiseurs (20 unités), a précisé le communiqué de la cellule de communication de la sûreté de wilaya d’Alger.

La deuxième victime est le représentant d’une grande société étrangère qui a reçu une commande de deux (2) téléviseurs grand écran pour un montant de 126 millions de centimes, a ajouté la même source, précisant que c’est un commercial travaillant dans la même société qui s’est rendu compte de l’escroquerie après qu’un des mis en cause lui a commandé sept (7) téléphones portables de valeur pour un montant de 119 millions de centimes.

Une fois alertés, les éléments de la police ont filé les suspects qui s’apprêtaient à se procurer de faux sceaux. Ils ont ainsi découvert que la bande utilisait de faux documents administratifs, notamment des chèques bancaires, des registres de commerce, des bons de commande, des cartes de visite d’entreprises privées et des copies de fausses carte d’identité.

Les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont également découvert que les malfaiteurs contactaient leurs victimes au moyen de puces téléphoniques enregistrées sous de de fausses identités.

Les trois suspects ont été placés en détention provisoire après leur présentation devant le procureur de la République territorialement compétent.

 

Saisie de 1.851 comprimés psychotropes et d’armes blanches dans plusieurs wilayas (sûreté nationale)

 

Les services de la sûreté nationale ont saisi 1.851 comprimés psychotropes et 807 unités de boissons alcoolisées dans plusieurs wilayas du pays, a indiqué mardi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les services de la sûreté nationale ont mené des perquisitions dans des quartiers des wilayas de Biskra, Relizane, Sétif, Mostaganem, Souk Ahras, El-Bayadh, Mascara et Saïda, lesquelles se sont soldées par la saisie d’armes blanches utilisées dans des vols et l’arrestation de 25 suspects, des repris de justice pour la plupart impliqués dans diverses  affaires liées à la possession de drogues en vue d’en faire le trafic et d’en consommer.

La DGSN rappelle, par ailleurs, que le numéro vert 15-48 et celui de la police de secours 17 restent à la disposition des citoyens 24h/24 pour signaler toute infraction.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply