Airbags défectueux : BMW rappelle plus de 40 000 véhicules en Chine

Airbags défectueux :  BMW rappelle plus de 40 000 véhicules en Chine
Quand les airbags situés devant les sièges du conducteur et du passager à l'avant se gonflent, un éclatement inopiné du générateur de gaz peut provoquer des éclats de débris potentiellement dangereux. (photo: AFP)

Le constructeur automobile allemand BMW va rappeler plus de 40 000 véhicules en Chine en raison d’airbags défectueux, selon les autorités chinoises de régulation.

Le géant allemand va rappeler 41 685 véhicules de différents modèles produits entre janvier et décembre 2012, selon un communiqué publié par l’Administration chinoise pour le contrôle de la qualité, l’inspection et la quarantaine et rapporté mardi par les médias d’État. D’après cette institution, quand les airbags situés devant les sièges du conducteur et du passager à l’avant se gonflent, un éclatement inopiné du générateur de gaz peut provoquer des éclats de débris potentiellement dangereux.

Les autorités chinoises avaient déjà dévoilé fin décembre le rappel dans le pays de près de 200 000 voitures de BMW –produits entre 2005 et 2011, et dont 170 000 importées–, en raison de problèmes similaires sur les airbags. Le constructeur est fréquemment confronté à des problèmes d’airbags: en 2014, il avait dû rappeler pas moins de 1,6 million de véhicules à travers le monde.

(L’essentiel/AFP)

Source: lessentiel.lu

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply