3e Salon de la création et de l’innovation: un espace de dialogue entre créateurs et acteurs du champ culturel

3e Salon de la création et de l’innovation: un espace de dialogue entre créateurs et acteurs du champ culturel
Photo APS

ALGER – Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a indiqué jeudi à Alger que le salon de la création et de l’innovation offrait aux visiteurs l’opportunité de connaitre les nouveautés sur la scène culturelle algérienne et constituait un « espace de dialogue entre les créateurs et les professionnels de la vie culturelle ».

Inaugurant cette nouvelle édition du salon de la création et de l’innovation (27 avril-3 mai) organisé par l’Office national des droits d’auteur et des droits voisins (ONDA) à Riadh El Feth, Le ministre de la culture qui était accompagné du commissaire de l’Union africaine aux affaires sociales, Amira Fadel, a affirmé que cette espace « offre  l’opportunité de faire connaitre les œuvres artistiques et les créations arabes, africaines et méditerranéennes à travers les troupes artistiques qui participent au salon, la découverte de nouvelles créations et innovations artistiques et le produit culturel de ces pays.

M. Mihoubi a salué à l’occasion de la journée mondiale de la propriété intellectuelle les efforts consentis par l’ONDA pour faire  connaitre les différents produits du patrimoine ou leur préservation des violations, du vol ou du pillage auxquels ils sont exposés.

La commissaire de l’UA aux affaires sociales, a précisé, pour sa part, que sa visite au salon lui a permis de « s’enquérir des différentes activités artistiques et culturelles (théâtre, cinéma et littérature) tout en relevant « l’intérêt accordé par l’Algérie à la protection de la propriété intellectuelle et aux mécanismes développés utilisés à cet effet ».

Plusieurs figures artistiques et culturelles prennent part à ce salon dont le chanteur kabyle Idir, Cheb Mami, Rabah Dériassa, Abdellah Manai et la chanteuse Zakia Kara Torki. L’écrivaine Ahlem Mostaghnemi était également présente à la cérémonie d’inauguration.

L’Algérie et la Tunisie participent à cette édition aux cotés de près de 100 exposants algériens entre éditeurs, artisans et créateurs dans différents domaines, maisons d’édition, musées et artistes.

Des soirées artistiques seront animées à l’occasion de ce salon par une pléiade d’artistes et des groupes musicaux dont Djamoui Africa et Imzad, outre la projection de films modernes et classiques et des spectacles pour enfants.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply